Conseil Municipal du 25/06/2020 : La Majorité valide un scandale écologique !

Conseil Municipal du 25/06/2020 : La Majorité valide un scandale écologique !

1. Projet éolien des Lunaires

Le Conseil Municipal était invité à donner un avis sur le projet éolien de Gruey-les-Surance dans le cadre de l’enquête publique à laquelle est soumis ce dossier au titre de la législation des installations classées pour la protection de l’environnement (article R181-38 du Code de l’Environnement).

Pour rappel, le projet prévoit l’implantation de 8 éoliennes de 150 mètres de hauteur sur la commune de Gruey-les-Surance, village pittoresque de la Vôge.

Le Maire et sa Majorité ont voté POUR (moins une abstention courageuse)

Extrait de l’intervention de Sébastien Humbert (à visualiser en intégralité ci-dessous) :
« Nous avons un profond désaccord avec ce projet que nous ne soutenons pas parce que derrière la belle présentation que vous nous avez faite se cache en réalité un triple danger pour notre territoire : sur le plan du tourisme, de la santé et de la biodiversité. Notre argent devrait servir à autre chose qu’à la destruction de nos paysages et l’appât du gain pour cette commune ne peut pas pour autant justifier le sacrifice de tout un territoire dont nous dépendons. »



2. Opération toitures

Détails à venir.

Argumentation de notre groupe :

Nous validons cette délibération.



3. Marché : adoption du règlement

Le nouveau règlement intérieur du marché nous a été présenté. Le droit de place est fixé à 0,50€/m² pour les abonnés et 1€/m² pour les occasionnels.

Argumentation de notre groupe :
Nous avons validé le règlement intérieur et Delphine Claudic a profité de cette délibération pour proposer l’expérimentation d’une relocalisation du marché de Bains-les-Bains en centre-ville sur une saison : « Cela vient d’être fait à Remiremont et c’est un succès ».


Le maire, Frédéric Drevet, n’a pas voulu trancher et a formulé le vœu qu’une association de commerçants voie le jour et délibère précisément sur cette question…



4. Fiscalité directe locale : vote des taux

Il est proposé de maintenir les taux communaux :

  • Taxe foncière sur le bâti : 17,32%
  • Taxe foncière sur le non bâti : 32,69%

Argumentation de notre groupe :
Sébastien Humbert a proposé une baisse du taux communal de la taxe foncière sur le bâti : « Si je prends l’exemple de Plombières-les-Bains, ville de même taille et avec le même secteur d’activité, nous sommes à un taux de 13,03% sur le foncier bâti en 2019 soit 4,29% de moins qu’à La Vôge-les-Bains.Nous devons faire un effort pour que la taxe foncière devienne en quelque sorte un levier d’attractivité.Je ne demande pas une baisse considérable, ni de vous aligner sur Plombières, mais plutôt une baisse symbolique pour envoyer un signal positif aux investisseurs et habitants qui souhaiteraient s’installer »


Le maire, Frédéric Drevet, n’a pas retenu notre proposition.



5. Revalorisation des tarifs d’exploitation des coupes

Détails à venir.

Argumentation de notre groupe :
Nous validons cette délibération.


Rassembler à La Vôge-les-Bains

Les commentaires sont fermés.